Union des Communautés de Lea Ibarra - Munitibar - Aulesti - Gizaburuaga - Amoroto - Mendexa

Moutons dans le domaine

Amoroto - Lieux d´interêt Historique et Culturel

Elexalde quartier

Elexalde quartier.

Les tendances innovatrices emmenées par l´illustration arrivèrent jusqu´à Amoroto. Amoroto est un quartier costruite durant le Moyen Age, mais vers la moitié du dix huitième siècle elle fut complètement rénové, tant les maisons particulières comme les immeubles. Ils laissèrent de coté les structures en bois, typiques jusque là, et commencèrent à dresser les fermes sur de murs de charge et on commençait à avoir les portiques ou des arcades. La Mairie, aussi de cette époque, a un balcon large dirigé vers la place. La beauté et l´équilibre de ce petit centre nous surprennent.

La plupart de baserris (ferme) nous offrent une architecture de première qualité et tout son entourage est très bien entretenu. Dans ce formidable ensemble de maisons, on peut trouver les typologies et chronologies correspondantes aux différents baserris typiques de la zone.

Dans les structures de certains baserris (ferme) ancienes apparaissent des poteaux, par contre dans d´autres de structure baroque, on trouve à l´entrée un ou deux arcs. Ils méritent une mention spéciale, dans ce deuxième groupe, les baserris Aldekoa et Iturraran Bekoa. Beaucoup des propriétés rurales ont une inscription sur la partie avant de la maison, qui date des siècles dix huitième et dix neuvième siècle ( souvant en basque, bien qu´il ne soit pas fréquent). Dans la ferme, que nous avons parlé en dernier lieu, par exemple, on peut lire sur le sommier des arcs une inscription qui di "Eguiten badoc bierra jango doc ogia" (si tu travailles tu mangeras du pain). Ce n´est pas l´emplacement typique des inscriptions. Bien que surprenante, cette inscription ne se trouve pas sur le mur de la façade, mais sur la partie arrière de la maison.

La place du village

La place du village Amoroto.

Elle se trouve en face de la Mairie. De l´autre côté de la place est délimité par l´égliseoù l´on trouve le bar du village.

En 1999, la place fut complètement rénovée, on installa des bancs et une fontaine. Les maisons qui l´entourent sont aussi belles que la place, ( parmi eux se trouve le caserio Iturraran Bekoa, déjà mentionné).

La croix

La croix.

Elle date de 1835.

Ferme Idarreta

Ferme Idarreta.

Elle se trouve dans le Quartier d´Urrutia. Il fut construit en 1754, il a une structure baroque.

Sa base est rectangulaire. L´entrée est un beau portique en double arc surbaissé, le robuste poteau du milieu est l´ensemble des sculptures.

Paroisse de San Martin

Paroisse de San Martin.

Comme le nom l´indique, elle se trouve dans le Quartier Elexalde, en plein centre ville.

Cette paroisse était de style gothique de la renaissance mais comme le reste du Quartier, elle fut rénovée au dix hiutième siècle. Depuis lors, c´est un temple néoclassique construit avec des poteaux.

Sur le mur principal il y a une horloge qui date de 1900.

Chapelle de San Miguel

Chapelle de San Miguel.

Il se situe à l´entrée du quartier Elexalde, à droite de la route Lekeitio-Amoroto, c´est la premier strcture que l´on peut voir en entrant dans le village.

L´ermitage possède une porte centrale et de chaque côté une fenêtre rectangulaire en pierre taillée. La cuve baptismale est en pierre et est décorée par une croix taillée. Au dessus de la porte principale, on peut distinguer une inscription qui fait référence à l´Archange Saint Michel et une croix taillés en pierre grise.

L´autel est aussi en pierre. Il est soutenu par un pilier et derrière lui on peut apprécier la statue de l´Archange Saint Michel.

Cet ermitage est de style populaire et appartient à la chapelle de.

Chapelle de Santa Barbara

Chapelle de Santa Barbara.

Elle se dresse sur la colline du même nom, et se trouve près du barrage. Pour accéder à l’ermitage, il faut prendre le sentier d'Odiaga.

L’autel en pierre repose sur un support cylindrique et derrière lui se dresse l’image de Santa Barbara.

La structure est d’un style populaire difficile à répertorier.

Grottes

Carte des grottes.

Jadis, les moulins foisonnaient dans le village d´Amoroto. Aujourd´hui, seuls quelques uns ont survécu à l´erosion, mais les moulins restants sont bien conservés.

Grottes de Abitaga
C´est dans le district de Oleta, au sud du mont Vista Alegre, á une altitude de 400 mètres d´altitude. Dispose d´une entrée de 1,50 mètres. Oleta auzoan dago, Bista Alegre mendiaren hegoaldean, itsas neurritik 400 metroko altueran. 1,50 metroko sarrera du.

José Miguel de Barandiaran, en 1964, elle a trouvé des restes humains et objets fabriqués à la main. Le site est de la période magdalénienne.

Grotte Abita
La rencontre avant d´atteindre la route, dans le quartier de Lekeitio Gizaburuaga Oleta. Il a été libéré par les archéologues Aranzadi, Barandiaran Eguren et, en 1929. L´entrée est de 1,50 mètres de haut et 3 mètres de large.
C´est une grotte très important de Grande-archéologiques, historiques, biologiques, et la spéléologie. Il a également eu son importance durant la Deuxième Guerre carliste.
Dans la grotte des chauves-souris qui vivent de grands groupes et il semble que les espèces qui peuplent cette grotte est une espèce en voie de disparition.
En ce qui concerne à la spélééologie en 1999, de nouvelles galeries ont été trouvés. La galerie principale atteint une hauteur de 15 mètres à son sommet. G

Grotte Pepetxo
Dans le quartier appelé Atxurra autour d´un affluent de la rivière Lea, est un ensemble de grottes formèes par six grottes. Pepetxo est l´un d´entre eux.
Elle est située au sud du mont Atxamonte, l´hermine riveraines. L´entrée mesure 2,2 mètres de large. Son itinéraire intérieur mesurée au total environ 27 mètres et a deux branches.

Grotte Pepetxo III
Cette quelques pieds au-dessous de la grotte Pepetxo sur le mont Atxamonte. Quand elle ouvrit la piste qui passe juste à côté, une partie de la grotte a été détruit.
Aujourd´hui, il ya un seul compteur à l´intérieur, de sorte que presque tout son contenu archéologique est détruit. Bien qu´il existe de nombreuses grottes dans Amoroto, pas de restes humains ont été découverts dans chacun d´eux. Outre les grottes déjà mentionné, il ya ceux de Pepetxo II Pepetxo IV, Armin, Goiogana je Atxurralde Koba Caverne et grotte de Asubita ...

Utilisation des cookies:
Dans Leaibarra.com utiliser propres et les cookies tiers pour améliorer votre expérience de navigation. Si vous continuez la navigation, nous considérons que vous acceptez notre politique de cookies.
Union des Communautés de Lea Ibarra, Elexalde 1-48289 GIZABURUAGA-Tel:946842982-Email: leaibarra@bizkaia.org - Carte-Web - Accessibilité - Mention-légal - Cookies